Sélectionner une page

La Qualité de Vie au Travail est au cœur des préoccupations des entreprises d’aujourd’hui. Le bien-être, le confort de ses salariés… Comment suivre cela ? Pensons QVT informatique…

Un enjeu majeur pour garder ses collaborateurs et développer sa marque entreprise. Oui mais, il ne faut pas se tromper de priorités. Et si la QVT informatique nous aidait dans notre recherche d’amélioration ?

QVT informatique et métriques : connaître le ressenti de vos collaborateurs

La QVT est une mesure difficile à quantifier. Entre les timides qui n’osent pas donner leur avis, les râleurs qui le donnent trop, sans vraiment de justification, le stress caché et la surcharge mentale qui déborde, vous ne savez parfois pas ce qu’il se passe jusqu’au moment où c’est trop tard. Du coup, vous devriez miser sur des outils de sondage, réguliers et anonymes, afin de pouvoir prendre la mesure du bien-être de vos collaborateurs en temps réel. Métriques, retours et diagrammes, des indicateurs fiables sur lesquels se baser pour améliorer et consolider vos bienfaits. Voici deux exemples testés et approuvés d’outils pour mesurer la QVT via l’informatique :

  • OfficeVibe : sondages hebdomadaires, anonymes ou non (à la convenance du répondant), sur tous les sujets concernant la vie au travail : feedback, reconnaissance, bien-être, stress, charge de travail…
  • Great Place To Work : un questionnaire annuel, dont les thématiques ressemblent fort à celles d’OfficeVibe, pour saisir le ressenti des personnes de l’entreprise sur l’année écoulée. En plus du palmarès et de la reconnaissance nationale de l’entreprise, ce sondage permet de connaître les grandes tendances d’évolution à envisager, mais aussi de connaître ses forces et de les consolider.

Confort ou bien-être : une nuance de taille

En ce moment, nous voyons beaucoup de marketing fait autour du confort au travail. Instaurer un cadre idyllique, ludique pour les pauses, un cadre de travail comme à la maison. C’est  bien, mais ce n’est pas tout. Souvent, c’est le parachute quand le reste ne suit pas. La priorité de la QVT doit être calculée selon le sens, l’activité et le lien. Le confort peut en faire partie, mais ne doit pas être le seul levier choisi. Le but n’est pas de faire en sorte que ses collaborateurs s’amusent entre midi et 2, mais qu’ils se sentent bien même dans leur quotidien de travail. Donc avant de tout miser sur l’achat d’un babyfoot, vous pouvez commencer par un outil RH, un outil de QVT informatique par excellence :

  • Lucca, ou le couteau-suisse du logiciel RH. Pour tout gérer d’un seul endroit, que ce soit en coulisse ou en direct avec les utilisateurs. Page individuelle où chacun peut enregistrer ses congés et suivre son cumul, noter ses notes de frais, retrouver ses fiches de paie en PDF… Vous l’aurez compris, une mine d’or pour automatiser et centraliser tout ce qui concerne le suivi de vos collaborateurs.
  • Un Onboarding de roi.reine : comment accueillir ses nouveaux collaborateurs de manière parfaite ? En suivant une liste d’actions qui vont de : lui créer ses accès de messagerie à lui préparer des formations aux petits oignons. Lucca est encore votre ami sur le sujet, grâce à ses templates de tâches Poplee, pour ne rien oublier !

QVT : du feedback et de la reconnaissance

En un mot, vous l’aurez compris, la QVT c’est surtout du suivi. Cela veut dire que faire un sondage ne suffit pas, si vous le laissez au point mort ensuite. La QVT informatique ce n’est pas juste collecter des données. C’est juste la manière d’arriver à avoir des réponses. De ces réponses il faut en tirer des leviers d’amélioration ou de consolidation. Pour cela il n’y a pas de miracle : le feedback et la reconnaissance. Montrer à vos collaborateurs qu’ils sont écoutés, même si les solutions qu’ils proposent ne sont pas applicables instantanément. Demander l’avis, donner de la reconnaissance, cela doit se faire au-delà de l’outil informatique. La QVT informatique est le tremplin pour aller vers une relation épanouie entre collègues.

N’oublions pas le trio gagnant : des outils, des process, des Hommes… Même en QVT !