Sélectionner une page

En tant que dirigeant d’entreprise, nous sommes tous confrontés à valoriser et à maintenir nos investissements au quotidien. L’épine dorsale que représente l’informatique pour bon nombre de PME n’échappe pas à cette règle. Oui mais, le modèle de la maintenance informatique – intervenant informatique interne, visite régulière d’un technicien ou l’arrivée du héros pompier informatique – est-il encore efficace pour être tranquillisé et pour valoriser ses investissements ?

Ces enjeux sonnent-ils la fin du modèle de maintenance informatique traditionnelle ?

La tranquillité informatique pour un dirigeant, cela veut dire quoi ?

Ne jamais entendre parler de problèmes informatiques : ça c’est sûr ! Mais sans tomber dans l’insouciance numérique car un homme averti en vaut deux !

Les premières choses qui nous viennent à l’esprit c’est bien sûr :

  • Pouvoir partir en vacances sans avoir la crainte d’une coupure de services
  • Ne pas prier pour qu’il ne se passe rien pendant les vacances de son intervenant informatique
  • Etre sûr de pouvoir compter sur ce qui doit être des commodités au quotidien : une messagerie qui marche
  • Ne pas avoir à se questionner sur comment choisir le meilleur anti-virus pour son parc informatique

Mais, il ne faut pas oublier que pour prendre les bonnes décisions nous permettant, nous, dirigeant, d’être tranquille, cela veut dire aussi :

  • Etre clairement informé de l’impact de son informatique sur son business
  • Avoir un plan d’amélioration continue
  • Profiter d’une visibilité sur comment moderniser ses usages numériques
  • Des tableaux de bord pour une informatique pilotée et sécurisée
  • Pouvoir appuyer sur un bouton pour avoir un état des lieux de ses actifs informatiques
  • Avoir plus de temps pour travailler en mode proactif sur son informatique métier : des tableaux de bord de pilotage business

La maintenance informatique : sortir de l’artisanat et du mode Pompier !

Bien sûr que la réactivité d’un prestataire informatique est un facteur important mais absolument pas une condition suffisante. Maintenant, il est temps de se réveiller et d’arrêter de se contenter de ne regarder que le mode Pompier. C’est certain, c’est beaucoup plus simple mais il faut être plus ambitieux et envisager de comprendre comment un prestataire est capable de mettre en place des outils ou des nouveaux procédés pour éviter ou anticiper les difficultés informatiques de notre PME.

Alors une petite illustration : Quand on s’intéresse à un corps de métier que l’on connait mieux, on a tendance à s’intéresser aux équipements et aux procédés qui permettent de mieux travailler. Et donc, si on pense maintenance informatique, finalement, pourquoi se contenter d’évaluer le seul critère de la réactivité et pourquoi ne pas envisager de comprendre comment un prestataire est capable de mettre en place des outils ou de nouveaux procédés pour éviter ou anticiper les difficultés informatiques de notre PME ? A savoir, évaluer les moyens qu’il met en place pour créer de la proactivité.

Pour en savoir plus sur les moyens de proactivité, consultez un article original sur un outil utilisé au sein des équipes techniques en charge des services managés ou prenez le temps de lire un article sur comment choisir son prestataire informatique.

Votre bonne résolution du post : Ne pas évaluer simplement sur la réactivité mais sur les moyens que votre prestataire met en œuvre pour créer de la proactivité et du pilotage.