Sélectionner une page

Douleurs informatiques : un poids pour les dirigeants ou décideurs !

Je me suis amusée, si je puis dire… J’ai recensé les différentes douleurs informatiques que j’ai pu relever auprès de mes contacts depuis plusieurs années. Je propose de traiter aujourd’hui, les douleurs que je qualifierai de “plomberie”. Comme pourrait le dire un psychologue, mettons des mots sur nos maux !  Et, nous pourrons commencer à y voir plus clair.

Les souffrances “plomberie”

  • L’informatique change tout le temps. J’investis et j’ai déjà l’impression qu’il faut de nouveau dépenser pour pouvoir profiter des dernières fonctionnalités.
  • Lorsque je dois me décider, c’est toujours la même histoire. Je suis au milieu d’un débat d’experts qui finalement oublient l’usage du client.
  • Pour bâtir mon système informatique, je dois choisir mes ingrédients : messagerie, anti-virus, sauvegarde, plan de continuité d’activité… L’offre est tellement large !
  • Je n’ai aucune visibilité sur mon budget en temps réel. Certaines choses sont amorties, d’autres sont en charges annuelles ou mensuelles. Le matériel est encore dans nos comptes alors qu’il est devenu obsolète. Marre de ne pas savoir ce que je possède vraiment.
  • Les solutions informatiques que j’ai achetées précédemment ont coûté plus cher que prévu. Elles ne répondent pas à ce j’attendais
  • Quels conseils cohérents et pérennes pourrais-je avoir pour acheter du matériel qui corresponde à mes besoins ?
  • Encore du matériel “neuf” à changer !

Pourquoi tant de haine ?

Ainsi, il est fréquent de recueillir ce genre de témoignages. Mais, il y a quelque chose qui m’a frappée en commun avec bon nombre de ces personnes : Elles n’aiment pas l’informatique !  Elles adoptent une position de défiance. Et lorsqu’elles sont face aux décisions à prendre, on oublie de leur parler des impacts business et on est concentré sur le prix. Autant dire qu’il faut radicalement imaginer une nouvelle relation à l’informatique. Pour cela, il faut avoir une offre qui permette d’avoir de la visibilité sur le budget : une offre prédictible – au forfait utilisateur par exemple – avec le kit nécessaire pour assurer la sécurité de l’informatique. Les décisions sont alors déléguées à un partenaire qui doit orienter sa relation avec le client autour du conseil stratégique et non autour de la plomberie !