Sélectionner une page

Les métiers autour des RH sont souvent peu équipés en logiciels de gestion qui font appel à l’automatisation RH.

Les RH, derniers oubliés de la technologie ? Va-t-on les laisser se dépêtrer au milieu de leurs tableaux excel croisés dynamiques (avec des informations à rentrer dans 3 endroits différents) ou va-t-on leur proposer des outils révolutionnaires ?

La deuxième solution bien sûr !

Automatisation RH : Dépoussiérer les process avec des outils révolutionnaires

Arrêter de parler de ressource quand on parle d’humain, tout en dotant le service qui s’occupe de vos collaborateurs d’outils technologiques ? Paradoxal ? Non, plutôt le contraire. Car les RH ne doivent pas passer leur temps à gérer de l’administratif. Il faut passer de la ressource à l’humain en optimisant son temps. Se consacrer aux relations à valeur ajoutée. Limiter les tâches chronophages pour développer la QVT de l’entreprise. Et quoi de mieux, pour l’optimisation, que l’automatisation ?

Optimisation du temps et valeur ajoutée

Cela veut dire gagner du temps en paperasse pour optimiser la valeur humaine. Comme par exemple arrêter de passer 2h à mettre les fiches de paie sous pli et d’avoir à les distribuer/envoyer à tous, alors qu’un logiciel peut le faire.

Pour aller plus loin, je voudrais vous parler d’un logiciel en particulier, Lucca, qui réunit tout ce qui concerne la gestion RH, et l’automatise :

  • 1er point essentiel : un profil individuel pour chaque salarié. Visible par lui pour son suivi quotidien, et remplissable par le service RH pour la gestion des contrats, papiers etc…
  • Gestion des congés interactive : le nombre de journées acquis se met à jour mois après mois. Les congés se posent en un clic, avec notification envoyée au N+1 pour validation
  • Des notes de frais enregistrées en 1 minute, avec une photo de la facture pour enregistrement.
  • La possibilité de prendre les RDVs indispensables (tels que la médecine du travail)  directement dans le logiciel
  • Le suivi des objectifs individuels : avec barème, pourcentages, notes
  • La gestion des arrivées et départs de vos utilisateurs, grâce à des templates de tâches, à assigner à qui vous voulez, suivant son rôle. D’ailleurs, ce point est aussi essentiel dans la gestion de la sécurité informatique.

 

Automatisation et QVT : ultra compatibles

Pour aller plus loin, vous pouvez aussi utiliser des outils pour mesurer les besoins de vos collaborateurs. Toutes les semaines ou une fois par an, vous avez le choix. L’avantage ? Mesurer le bien-être et corriger les aspects moins bien perçus. Voici les 2 logiciels que je vous conseille :

  • OfficeVibe : des sondages toutes les semaines sur des métriques diverses, telles que : le stress, la convivialité, le management, l’intégration etc…
  • Great Place To Work : un sondage annuel, avec des résultats anonymes pour mesurer si votre entreprise est un endroit où il fait bon travailler. Avec un palmarès national (c’est bon pour la marque employeur) mais aussi avec des réponses qui vous donneront une idée de ce qui peut être amélioré et consolidé (n’oublions pas le positif dans tout ça !).

Vous l’aurez compris, l’automatisation RH n’est pas un paradoxe. Après tout, trouver des solutions pour gagner du temps sur les tâches sans valeur ajoutée devrait être possible pour n’importe quel métier. Et nous pouvons vous parler d’automatisation pendant des lignes et des lignes !